• La journée Futur en tous genres vise en premier lieu à permettre aux filles et aux garçons d'envisager un avenir professionnel au-delà des stéréotypes de genre. Il est donc ESSENTIEL que le principe de "métiers croisés" soit respecté. C'est-à-dire que les garçons découvrent le métier de leur mère, de leur tante ou d'une proche de la famille et les filles celui de leur père, de leur oncle ou un proche de la famille. Ce critère peut être utilisé pour accepter ou non la participation d'un élève à la journée.